Un auditeur attentif comme les autres : Jean Castex

par Mémoire Mine

Si depuis 24 heures les médias ressassent en boucle le parcours politique et professionnel du nouveau Premier ministre qui vient de succéder à Edouard Philippe, beaucoup ignorent néanmoins que Jean Castex est aussi un passionné d’Histoire. Au point de posséder pratiquement tous les numéros de la revue Historia depuis sa création en 1909.

Avant d’être appelé à présider la délégation interministérielle à l’organisation des JO 2024, puis, chargé de gérer le déconfinement, le désormais ex-maire de Prades passait une partie de ses nuits à relire de vieux articles et récrire des notes rédigées à l’occasion de la consultation de documents d’archives. Ne dédaignant pas, à l’occasion, d’endosser l’habit de conférencier lors des journées du Patrimoine ou lorsqu’il fut, plus récemment, invité à présenter l’ouvrage dont il est l’auteur sur la ligne de chemin de fer de Perpignan à Villefranche (Tome 7 des Carnet du Train Jaune, paru aux éditions Talaïa).
En septembre 2017, c’est en simple auditeur que Jean Castex était venu au musée d’Escaro pour assister à la conférence de Daniel Aspe sur la fermeture des mines d’Escoums.

Excellente journée à toutes et à tous et à bientôt à Escaro.

Nous vous rappelons que le musée de la Mine rouvre ses portes le 11 juillet prochain. Il sera ouvert tous les jours, sauf le jeudi, de 15h à 18h jusqu’au 15 septembre.

Photo © Jean-Luc Bobin / Association Mémoire de la mine