Un marteau à bascule !

par Mémoire Mine

Il se passe décidément toujours quelque-chose dans notre petit musée qui, vaille que vaille, fièrement adossé aux contreforts du massif du Tres Estelles, maintient son activité dédiée à la préservation du patrimoine minier.
Dernière nouveauté en date : la récente acquisition d’un martinet de forge. Ce magnifique objet a été légué au musée par Christophe Gautier, ferronnier d’art à Sahorre. La plaque en cuivre qui y est apposée fournit quelques informations sur son identité. Il s’agit d’un modèle Durabo, conçu par l’entreprise Perrin & fils, fondée en 1860 à Belleville-sur-Saône, dans le Rhône.

Ce gros marteau à bascule était utilisé depuis le Moyen-Âge pour les production industrielles diverses dont le forgeage du fer.
Il a fallu ruser d’ingéniosité pour installer ce robuste martinet de 300 kg environ dans l’enceinte extérieure du musée. Il trône aujourd’hui joliment à côté de la forge reconstituée qui servait autrefois à la réparation des outils des mineurs.

L’association Mémoire de la mine envisage de pouvoir le restaurer dans un proche avenir et n’exclut pas de le faire fonctionner lors d’événements ultérieurs, comme l’Aplec des mineurs ou la Nuit de la mine.

Excellente journée à toutes et à tous et à très bientôt à Escaro. Nous vous rappelons que le musée est actuellement ouvert ( jusqu’au 15 septembre ) tous les jours, sauf le jeudi, de 15h à 18h.

Photos © Jean-Luc Bobin / Association Mémoire de la mine.