Des locos-vapeur à voie de 0,60 m.

par Mémoire Mine

A la grande époque de l’exploitation industrielle du fer du massif du Canigó, un certain nombre de concessions étaient équipées de lignes de chemin de fer afin de faciliter l’acheminement du minerai, dès lors qu’il n’était pas possible de le convoyer par plans inclinés ou par wagonnets aériens.

Au début du XXe siècle, un train minier tracté par une locomotive à vapeur ralliait ainsi les galeries d’Aytua à la gare dite de la Vista, implantée juste en surplomb de Serdinya.
Auteur du Tome 8 des "Carnets du Train Jaune" consacré aux activités minières en Conflent, Pierre Cazenove a eu la gentillesse de nous faire parvenir cette image acquise sur la plateforme de vente de cartes postales en ligne Delcampe. Indiquant qu’il s’agit en l’espèce de la locomotive affectée aux mines de la Pinosa, situées pour leur part au-dessus de Valmanya.
Ce que confirme Rubén Molina, chargé de mission Patrimoine à Canigó Grand site. Précisant que la dite machine est une locomotive tender du système Krauss, fabriquée à Munich. Motrice relativement similaire à celle d’Aytua, fabriquée elle aussi en Allemagne par les usines Orenstein & Koppel.

Photo © Collection personnelle Pierre Cazenove.