| |
Bandeau
Musée de la Mine d’Escaro-Aytua
.
Descriptif du site
Le travail à la mine.

Les derniers articles

Une "perforatrice" un peu fantaisiste !
Publié le 27 octobre 2022
par Mémoire Mine

L’avènement de la révolution industrielle au XIXe siècle a fait basculer l’exploitation des mines du Conflent dans une toute autre dimension. Beaucoup moins artisanale et nettement plus technique.

🏗 Sous la Troisième République, la mécanisation se généralise rapidement dans les concessions d’Aytua et (...)

Quand les enfants travaillaient à la mine .....
Publié le 31 août 2022
par Mémoire Mine

⚒ Le travail des enfants dans les mines était très répandu au XIXe siècle. Car leur habileté et leur petite taille leur permettait de se glisser dans les galeries les plus exiguës. Dès l’âge de 8 ou 9 ans, beaucoup d’entre eux faisaient ainsi partie intégrante des équipes d’adultes. Moins bien payés, ils (...)

Des bûcherons indochinois ont-ils travaillé pour les mines d’Escaro ?
Publié le 21 mai 2020
par Mémoire Mine

Des travailleurs indochinois sont-ils venus effectuer des coupes de bois pour les mines d’Escaro-Aytua pendant l’Occupation ?

Ce n’est pas à exclure, à en croire un échange de courriers entre hauts fonctionnaires de l’Administration française. Le premier, daté du 3 février 1943, est adressé (...)

Une machine indispensable aux mineurs : le compresseur d’air.
Publié le 8 mai 2020
par Mémoire Mine

Le document date du 1er septembre 1949. Il est rédigé et signé par un certain de Besnoit, ingénieur-délégué des Mines de la Têt, concessionnaire des mines d’Escaro-Sud. La missive décrit avec une précision chirurgicale les taches qui seront, à compter de ce jour, assurées par le Sieur Poudade, nommé (...)

Un point d’histoire ....
Publié le 21 novembre 2019
par Mémoire Mine

Février 1905. La Société des mines et Hauts Fourneaux de Ria, qui est alors concessionnaire des mines de fer de Sahorre-Thorrent, mais aussi de celle d’Escaro Sud, décide de mettre en oeuvre la construction d’un dépôt de dynamite à Escaro.

Dans un courrier adressé à sa direction, un ingénieur chargé du (...)